Profitez de la Loire, terrain d’aventures!


Depuis 1994, l’Observatoire Loire s’est constitué une flotte diversifiée avec la construction de certains types de bateaux utilisés
à l’époque de la Marine de Loire comme la Toue cabanée (pêche) ou la Charrière (service de passeur) par exemple.

Nos bateaux, construits par nos soins pour certains, sont de véritables outils pédagogiques de découverte du fleuve
pour des circuits au cœur de Blois entre nature et patrimoine.

 

On aime bien comprendre !

  • Quels types de bateaux naviguaient, comment ?
  • Quels problèmes rencontraient-ils ?
  • Pourquoi la Loire était un axe majeur du commerce fluvial ?
  • Pourquoi la sterne vient-elle migrer chez nous ?

Environnement, histoire, géographie, le pilote aborde bon nombre de disciplines.

Toujours l'échange et l'interactivité

Partez sur les traces du castor ...

L’arrêt sur l’île, toute une aventure !

  • Pourquoi tant de sable ?
  • Comment vit notre ami « Théodore » le castor ?
  • D’où viennent ces mollusques jaunâtres qui jonchent le sol par centaine ?

Réponse lors de la visite de cette île en silence tout en jouant les explorateurs …

 

La Marine de Loire, c’est aussi  ...


A pied ...

A travers le quartier Vienne à Blois, le Sentier des Mariniers vous emmène à la découverte des échelles et marques de crues (1846, 56 et 66) sur les maisons, des ports, anciens ponts, rues portant le nom d'un bateau, de métiers de Loire, ex-voto dans l'église saint Saturnin, et ouvrages bâtis par l'homme (levées, digues) pour se protéger des inondations.

Circuit d'une durée de 1h à 1h30 accessible à tous (groupes et individuels regroupés) complémentaire de l’activité bateau.

Sur réservation 02 54 56 09 24

et des ateliers participatifs ...

  • Par quel miracle flotte un bateau ? Merci monsieur Archimède !
  • Les nœuds, indispensables pour les mariniers ! C’est à vous de jouer !
  • Comment construit-on un bateau ?

Entrez dans les coulisses de la Marine de Loire pour comprendre la complexité de l’activité et du métier de marinier.